Le Mois de l’Economie Sociale et Solidaire est un temps annuel se déroulant au mois de novembre qui donne l’opportunité de découvrir l’ESS et de comprendre ce que cette forme d’économie peut apporter à notre société en pleine transition.

Pour cette 14ème édition du mois de l’ESS, Radio Crésus a décidé de mettre en avant l’addiction aux jeux d’argent et de hasard et comment en sortir, notamment, grâce aux acteurs de l’ESS.

Invitées 

Docteure LUQUIENS

Le Dr. LUQUIENS est psychiatre et addictologue, praticienne hospitalière dans le service d’addictologie du Pr. PERNEY au CHU de Nîmes depuis 2019, après avoir travaillé 8 ans à l’APHP (Hôpitaux universitaires Paris Sud). Elle est titulaire d’un master de Santé Publique (Université Paris Sud), d’une thèse de sciences, spécialité sciences cognitives à l’Université Paris Descartes (2015), et d’une Habilitation à Diriger des Recherches (2017, Université Paris Sud, « Concevoir l’addictologie centrée sur le patient dans les addictions à un produit licite : de l’objectif des soins aux stratégies capacitances »). 

Le Dr. LUQUIENS a aussi développé dans le service d’addictologie du Professeur REYNAUD (†) et du Professeur BENYAMINA à l’hôpital Paul Brousse de Villejuif, un centre de référence pour les patients présentant une addiction aux jeux de hasard et d’argent, reposant sur la prise en charge multidisciplinaire.

Marie-Christine BULART

Marie-Christine BULART est conseillère budgétaire de Crésus depuis plus de 8 ans. Elle accompagne notamment les personnes en grandes difficulté budgétaire qui souffrent d’une addiction aux jeux d’argent et a travaillé en collaboration  avec le docteure LUQUIENS 

Témoins 

Fatou témoigne de son addiction aux jeux d’argent et explique comment tout a commencé en 2012 : une sortie entre amis et la découverte du monde du casino.

Paule, après son divorce s’est retrouvée seule avec ses trois enfants. Entre solitude et besoin d’argent, comment résister à l’illusion de gagner une grosse somme grâce aux jeux d’argent et de hasard ? Ecoutez son témoignage sur Radio Crésus. 

Martine, jeune mère de famille, vit dans la région Montpellier et s’adonne aussi aux jeux de casino.  Est-ce une addiction ou une pratique occasionnelle ?  Suivez-son histoire sur radio Crésus.  

 

Pour en savoir plus sur les addictions aux jeux d’argent et de hasard… et les autres formes d’addiction. 

Les sites internet utiles 

https://www.federationaddiction.fr/ 

SOS ADDICTIONS SOS ADDICTIONS - Le site officiel de l'association (sos-addictions.org)

Le village des addictions - Addict Aide - Le village des addictions «  pour ne plus être seul face à l’addiction »

Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives : Grand public | Mildeca (drogues.gouv.fr)

L’autorité nationale des jeux : Accueil | ANJ et L'interdiction volontaire de jeux | ANJ

https://joueurs-anonymes.com/



 

Au programme, l’intervention de Julien COMMISSIONE, élève-avocat à Crésus, qui va aborder le sujet des procédures de traitement difficultés financières des entreprises et entrepreneurs individuels : comment choisir la bonne procédure ?   Ecoutez ses explications éclairantes !

 

Découvrez également les nouveaux témoignages des personnes accompagnées par Crésus qui vont ponctuer notre émission.
 

Daniel, retraité divorcé à l’amiable de son épouse artiste peintre, doit faire face, seul, à un ensemble de dettes qu’il arrive plus à honorer.  Daniel évoque un passage à la retraite difficile et les innombrables démarches administratives qui sont autant d’obstacles à trouver une sortie rapide à son surendettement. Comment peut-il prendre du recul et de la hauteur quand tout semble s’effondrer autour de lui ?

 

Gilles, a connu deux baisses successives de revenus :  une première de 40% pendant sa période de chômage, et une autre de 30% au passage à la retraite. L’accumulation de crédits à la consommation l’a entrainé sur le chemin du l’endettement non maîtrisé. Aujourd’hui Gilles explique pourquoi et comment la procédure de surendettement l’a sauvé en lui donnant un cadre protecteur et rassurant.

 

Bicente se retrouve en grande difficulté financière après sa séparation : les charges du loyer et de la voiture sont alors trop lourdes et le chemin des crédits faciles a été emprunté… Un premier délai de grâce a été obtenu pour 12 mois, suspendant le paiement de ses dettes mais sa seconde demande de délai a été rejetée. Comment va-t-il pouvoir s’en sortir ?

 

 

Bienvenue sur radioCRésus pour notre émission printanière animée par Régis HALTER, ainsi que
notre juriste du réseau national Crésus, Pauline DUJARDIN et Julien COMMISSIONE, élève-avocat
stagiaire à Crésus Alsace.

Suivez nos courageux témoins qui parlent de leurs galères et des solutions qu’ils ont pu trouver avec
l’aide et l’accompagnement de Crésus.

Vincent, marié et retraité, s’est retrouvé en situation de tension financière en raison des mensualités
de crédits trop lourdes pour son budget familial : il a pu bénéficier d’un accompagnement budgétaire
préventif grâce à sa caisse de retraite complémentaire LOURMEL, partenaire de Crésus. Ecoutez son
témoignage pour comprendre qu’il est possible d’anticiper les risques de dérapages budgétaires
incontrôlés et même de se passer du découvert bancaire !

Martine, maman seule avec son enfant, a connu des difficultés financières en raison de la baisse des
aides sociales et du non paiement de la pension alimentaire. Ecoutez son témoignage pour découvrir
son parcours de combattante pour se sortir d’une situation qui ressemblait à une impasse.
Stef, salarié en CDI et marié, a tout perdu à cause des crédits à la consommation : son emploi, son
épouse qui l’a quitté et son toit. Ecoutez le témoignage de STEF et découvrez qu’il est possible de se
reconstruire alors que tout paraît s’effondrer autour de soi.

Point d’information sur la faillite civile d’Alsace-Moselle.
Julien COMMISSIONE et Pauline DUJARDIN vous expliquent ce qu’est la procédure de faillite civile
d’Alsace-Moselle : une procédure qui vise à traiter les situations d’insolvabilité notoire, autrement dit
l’impossibilité à pouvoir régler ses dettes. Quelles sont les conditions pour en bénéficier, quelles sont
les obligations à respecter et les effets sur le règlement des dettes ? Autant de questions auxquelles
vous trouverez des réponses en écoutant nos juristes sur radio Crésus.

Vincent nous parle de sa période d’addiction aux jeux : phase de gain, phase de perte et de désespoir, jusqu’au moment où il décide de demander de l’aide. Il explique comment et pourquoi le soutien de Crésus a été déterminent dans son parcours de soins. Aujourd’hui Vincent se dit tiré d’affaire.

Suivez  les témoignages des personnes accompagnées par Crésus et découvrez  la problématique des jeux d’argent et de hasard.

Les jeux d’argent sont aujourd’hui une des nouvelles  formes populaires de divertissements et leur facilité d’accès   - notamment en ligne - implique un risque accru d’addiction. Le jeu problématique a des conséquences indéniables sur la situation budgétaire des joueurs !

 

Qu’est ce que le jeu problématique ? Quelle est la différence avec le jeu récréatif ?

Selon le site internet de  joueurs-info-service.fr , «  les joueurs qui ne sont pas en difficulté avec leur pratique de jeu sont les joueurs « récréatifs ». Ils s’amusent, prennent du plaisir et sortent du jeu sans réelle difficulté, qu’ils aient perdu ou gagné. Certaines personnes ont un rapport au jeu plus complexe et peuvent se retrouver en difficulté à cause de leur pratique. Ce sont les joueurs dits « problématiques ».

Selon une Etude de  Santé publique France publiée en 2020, « 6 % des joueurs auraient  des pratiques problématiques. Rapportées à l’ensemble de la population, ces niveaux équivaudraient  à 1 million d’individus, joueurs à risque modéré et 370 000 joueurs excessifs ».

 

Vincent, Lily,  Eliot et Fabienne témoignent sur radioCrésus.

Vincent nous parle de sa période d’addiction aux jeux : phase de gain, phase de perte et de désespoir, jusqu’au moment où il décide de demander de l’aide. Il explique comment et pourquoi le soutien de Crésus a été déterminent dans son parcours de soins. Aujourd’hui Vincent se dit tiré d’affaire.

 

Lily a  témoigné sur radioCrésus il y a quelques semaines. Elle  aborde aujourd'hui  avec émotion et gratitude  la nouvelle situation de sa maman qui renaît grâce à la mise en place d’un plan de désendettement  de 7 ans imposé par la commission de surendettement : le montant des mensualité des crédits  à été divisé par 6 passant de 1200€ à 200€ par mois !

 

Eliot, aide-soigante à la retraite, a  connu de nombreuses années d’achats compulsifs avec la souscription de plus de 25.000€ de  crédits.Grâce à la rencontre de personnes bienveillantes elle a pu se sortir de son surendettement et peut à présent vivre une retraite apaisée.

 

Fabienne, jeune maman d’un petit garçon de 2 ans, a quitté le domicile de ses parents pour vivre sa vie de manière  autonome.  Ne pouvant plus faire face à ses crédits, elle a déposé un dossier de surendettement. Découvrez son histoire sur radioCrésus.

 

Pour en savoir plus sur les addictions…

Vous pouvez joindre Joueurs info service au 09 74 75 13 13, de 8h à 2h, 7 jours sur 7. Votre appel est anonyme et non surtaxé (coût d’une communication locale depuis un poste fixe ou inclus dans les forfaits des box et des mobiles).

  • SOS JOUEURS  

https://sosjoueurs.org/

Téléphone : 09 69 39 55 12 (appel non surtaxé)

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

Emission RadioCrésus du 05 février 2021 – 9h30 – 11h00

Animateur : Régis HALTER
Réalisation : Olivier LEGRAS

 

Branchez-vous sur radiocrésus.fr pour écouter les derniers témoignages des personnes accompagnées par Crésus en cette  période de deuxième confinement lié à l’épidémie de la COVID-19.

Cette émission est ponctuée d’informations juridiques délivrées par la juriste fédérale du réseau Crésus, Pauline DUJARDIN.

Franck, 47 ans,  est victime d’un investissement locatif qui a mal tourné qui, conjugué à la séparation de sa compagne et à une rupture avec son employeur,   l’a entrainé vers le chemin du « sans abri ».  Comment vivre lorsqu’on est contraint de dormir dans sa voiture ? Ecoutez son témoignage pour savoir comment il surmonte aujourd’hui cette situation.

Clément est en situation de surendettement après la perte de son emploi. Il a décidé de s’engager dans la procédure « Banque de France » et de rebondir en suivant une formation professionnelle. 

Fabien, père de trois enfants, a perdu pied après son divorce, il y a 3 ans. Il s’en est suivi un arrêt maladie et la perte de son emploi début de l’année 2019.  De son côté, son ex-compagne a déposé un dossier de surendettement. Fabien  se trouve alors  à devoir faire face, seul, aux créanciers. Comment peut-il s’en sortir aujourd’hui ?

Cindy, quant à elle, envisageait de déposer un dossier de surendettement. Finalement elle a pu trouver une alternative lui permettant de rembourser ses dettes. Quelles sont les démarches qu’elle a décidé d’engager ?

 

Animateur : Régis HALTER
Producteur : Olivier LEGRAS
Invitée : Pauline DUJARDIN, juriste
 

 

Radio Crésus - émission spéciale du mois de l’économie sociale et solidaire.

Dans le cadre de l’édition 2020 du mois de l’ESS, Radio Crésus a décidé de mettre à l’honneur les 30 années d’existence de la procédure de surendettement.
 
Vous devez savoir que l’actuel réseau d’association Crésus, qui soutient, accompagne et aide les personnes en situation de surendettement, est né  en 1992 en réaction aux lacunes de la procédure de surendettement, procédure votée le 31 décembre 1989.

Crésus est aujourd’hui reconnu comme un acteur majeur de l’ESS dans le traitement et la prévention du surendettement avec son réseau national de 30 associations  et ses 500 bénévoles et salariés.

Notre émission spéciale ESS a vocation à donner les clés d’une meilleure connaissance de l’histoire de cette procédure et expliquer comment elle a pu grandir aussi grâce aux acteurs de l’économie sociale et solidaires tels que Crésus !


Animateur : Régis HALTER, de Crésus Alsace
Technicien radio : Olivier LEGRAS


Invités :

1.     DIDIER GUISE, chargé de mission au service des particuliers de la Banque de France à Strasbourg
2.     Jean-Louis KIEHL, Président de la fédération Crésus
3.     Gérard OBRINGER, Président de Crésus Alsace de 1999 à 2006 et Président de la Fédération Crésus de 2004 à 2008
4.     Pauline DUJARDIN, juriste fédérale
5.     Nos témoins, personnes en situation de surendettement


Ressources en ligne :

DISCOURS de FRANÇOIS VILLEROY DE GALHAU, GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE

30 ans de lutte contre le surendettement

Surendettement et offre bancaire spécifique « client fragile »

Crésus Alsace est Point Conseil Budget. Qu’est ce qu’un Point Conseil Budget ?


Pour tout question budgétaire, consultez le portail  : https://www. mesquestionsdargent.fr/

 

 

Radio Crésus - émission spéciale COVID-19 - post-confinement.


La pandémie liée au COVID-19 a frappé le monde, notre pays, nos régions, nos communes, nos collègues, nos amis, nos familles.

Tous les pans de notre société ont été impactés tant au niveau sanitaire, qu’économique puis social.

Si la pandémie semble aujourd’hui maitrisée, les prédictions des spécialistes sur ses conséquences économiques et sociales sont noires :

  • Un chômage qui dépasserait 11 % de la population active – hausse historique
  • L’économie française en récession de 10% malgré une reprise progressive depuis mai
  • ET la Banque de France qui nous dit que la France n’arriverait à regagner son niveau d’activité d’avant-crise qu’à partir de juin 2022 soit dans 2 ans.

En ce mois de juin, Radio Crésus a souhaité mettre le focus sur l’accompagnement budgétaire à distance tel que l’a pratiqué Crésus dès la première seconde de confinement. 

  • Comment Crésus a-t-il pu réagir aussi vite ?
  • Comment a fonctionné le service à distance de Crésus pendant le confinement ?
  • Quels sont les retours d’expérience des personnes accompagnées par Crésus ? 

Les témoignages
Ecoutez le témoignage émouvant de Lilly qui se confie à Radio Crésus sur la situation de sa mère. « Grâce » au confinement, Lilly, avec le soutien de son époux, a découvert la situation de surendettement de sa mère qui s’interdisait d’en parler. Cette révélation a permis de prendre la situation à bras le corps et l’accompagnement à distance de Crésus fut salvateur.

Gabriel, quant à lui, s’est retrouvé en grandes difficultés pour payer ses crédits après sa mise à la retraite et des problèmes de santé : encore une fois l’accompagnement à distance de Crésus a permis de réagir rapidement… Ecoutez ce qu’en dit Gabriel sur Radio Crésus.
Caroline, mariée et mère de 4 enfants, n’arrivait plus à gérer le budget familial, malgré le salaire de son mari. Les dettes se sont accumulées et les huissiers se sont manifestés : l’accompagnement à distance de Crésus à libéré Caroline de ses angoisses et de ses difficultés après le dépôt d’un dossier de surendettement. Ecoutez son témoignage.

Chacha a bénéficié d’un moratoire dans le cadre d’un dossier de surendettement. Elle s’était retrouvée en galère financière après la séparation de son compagnon et l’obligation de s’acquitter d’une indemnité d’occupation pour le logement. Grâce à l’accompagnement à distance de Crésus, elle a pu redéposer un dossier à l’issue de son premier moratoire.

Jacques, à la recherche d’un emploi avant la crise sanitaire, a vu sa situation financière se dégrader au point de devoir solliciter Crésus pour le montage de son dossier de surendettement. A-t-il pu déposer finalement son dossier ?

Radio Crésus remercie Geoffrey SORG, responsable du pôle accompagnement budgétaire de Crésus Alsace, ainsi que Lilly, Gabriel Caroline, Chacha et Jacques pour leur participation à notre émission spéciale COVID-19 post confinement.


A bientôt sur Radio Crésus !

 

Animateur : Régis HALTER
Invité : Geoffrey SORG
Réalisation : Olivier LEGRAS

 

 

La nouvelle émission de Radio Crésus est en ligne !
 
Quatre personnes témoignent de leur situation d’impasse budgétaire :
 
Marc, ancien dirigeant d’entreprise, a tout perdu.  Son entreprise était pourtant bien lancée et son business plan bien ficelé jusqu’à ce qu’un changement de politique fiscale ne contrarie son avenir.
Au revoir les investisseurs, bonjour les difficultés ! Placée en redressement, son entreprise sera finalement liquidée. Comment Marc s’en est-il sorti ?  Ecoutez son témoignage sur radio Crésus.
 
Frédérique, 52 ans, cadre dirigeant et  mère de 4 enfants, a été touchée par un licenciement économique et confrontée au décès de son époux. Elle refuse dans un premier temps les mains tendues par culpabilité de ne pas avoir été à la hauteur-  et  s’enfermera dans la politique de l’autruche. Comment a-t-elle surmonté ce sentiment de culpabilité et accepté de recevoir l’aide bienveillante qui lui était offerte ?
 
Roger, quant à lui, reconnait avoir fait des mauvais choix après la séparation de son couple : il a laissé filer les impayés en négligeant de régler ses factures courantes, laissant grossir son endettement. Malgré les conseils de son entourage, il refuse de l’aide. Alors qu’il décide de réagir, il comprend que cela ne sera pas possible en ne comptant que sur lui seul pour honorer ses dettes. Après 5 années, il accepte de déposer un dossier de faillite civile…
 
Fabienne, en contrat à durée déterminé, à décidé d’être mère contre l’avis de ses parents et de son entourage. Aujourd’hui, jeune maman d’un enfant de 8 mois, et  avec moins de 900 €  d’allocation congé parental par mois,  elle doit faire face seule à son loyer de 500 € et aux crédits pour sa voiture et à sa banque alors que sa capacité de remboursement est négative ! Isolée, comment va-t-elle faire pour trouver une issue à cette situation ?
 
Radio Crésus remercie Marc, Roger, Frédérique et Fabienne qui ont accepté  de témoigner sur radio Crésus. 

 

Animateur : Régis HALTER 
Réalisation : Olivier LEGRAS

 

 

Animateur : Régis HALTER, Sandrine DEPARIS 
Réalisation : Olivier LEGRAS